Донецкой Народной Республики
Архив
Ноябрь 2017
Пн Вт Ср Чт Пт Сб Вс
« Сен    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Статистика посещений
  • 1
  • 49
  • 433
  • 2 796
  • 13 673
  • 158 592
  • 7 907 154

021

   Jeudi, le 28 janvier, a eu lieu la séance du Collège du Ministère de l’Education et de la Science de la République Populaire de Donetsk où le ministre de l’Education et de la Science de la RPD Larissa Polyakova a fait le rapport sur le travail fait par le Ministère de l’Education et de la Science en 2015.

   Les questions conceptuelles du développement du système de la formation et de la science en 2016 étaient éclairées par  le vice-ministre de l’Education et de la Science Irina Simonova.

   Le vice-ministre de l’Education et de la Science de la RPD Vladimir Medvedev a fait l’exposé au sujet «Le soutien technique et l’équipement des établissements d’enseignement par les moyens matériels et la création des conditions pour le processus didactique».

   Dans son discours Larissa Polyakova a souligné les directions principales de l’activité selon lesquelles se réalisait le travail du MES de la RPD pour l’exercice. On a présenté les buts et les tâches principaux de l’activité du Ministère de l’Education et de la Science : la garantie de la haute qualité de la formation conformément aux demandes changeantes de la population et aux tâches perspectives du développement de la société et de l’économie, l’augmentation de l’efficacité de la réalisation de la politique de jeunesse, la formation du secteur compétitif et effectif des recherches et des élaborations, la garantie de son rôle principal dans la modernisation technologique de l’économie.

Le développement du système de la formation de laRPD

   Dans la période considérée on a donné 1323 autorisations d’enseigner aux organisations d’instruction; on a aussi fait l’analyse de la quantité de licences des spécialités de la formation professionnelle secondaire et supérieure, selon lesquelles on réalise la formation des ouvriers des spécialistes qualifiers et sur le territoire de la République Populaire de Donetsk.

   Il est à noter qu’aujourd’hui on a fini la préparation de 87 experts pour la réalisation de l’expertise licenciée et d’accréditation des programmes de matières générales et les programmes de la formation professionnelle secondaire.

   Au cours de l’intervention on a parlé des problèmes d’actualité du développement du système de la formation préscolaire, de l’instruction secondaire totale, de la formation spéciale, de la formation supplémentaire, ainsi que du développement du système de la formation professionnelle secondaire et supérieure.

   Aussi Larissa Petrovna a parlé de l’attestation d’État finale des promus terminant l’assimilation du programme d’enseignement secondaire général. АEF contient un examen obligatoire de russe / où d’ukrainien et les examens d’après le choix de l’enseignant. La quantité maximum des examens du choix de l’enseignant ne peut pas excéder 3 disciplines, le minimum c’est 2 disciplines de la liste des matières de culture générale.

Le modèle républicain de la FPS

   En éclairant les questions du développement du système de l’instruction supérieure, L.Polyakova a énuméré les nouvelles organisations d’instruction de la formation professionnelle supérieure ouvertes en 2015: l’Académie juridique de Donbass, l’Académie des affaires intérieures de Donetsk, l’Ecole supérieure interarmes de commande de Donetsk des Forces armées de la République Populaire de Donetsk, l’Institut d’État de l’économie municipale de Donetsk, ainsi que les nouvelles spécialités pour lesquelles on a fait l’admission en 2015: la sécurité de la sphère technique, l’art théâtral, la sécurité incendie, le travail social, la mécanique et le modelage mathématique, la balistique et l’hydroaéromécanique, la sécurité informatique.

   Comme a souligné Larissa Polyakova, la formation professionnelle supérieure de la République Populaire de Donetsk est orientée vers le système de la formation en Fédération de Russie et en même temps elle a ses tâches et ses particularités : «Toutes les années de l’existence de l’Ukraine indépendante la politique d’instruction était pratiquement basée sur l’introduction des idées du nationalisme ukrainien qui avant tout étaient intégrées aux disciplines du cycle socio -humanitaire. En outre on observait le copiage aveugle des modèles d’instruction occidentaux, à la composante civile humanitaire minimum. Le fait que le diplômé est le porteur des acquisitions supérieures de la science moderne et de la culture, qu’il faut utiliser pour le bien de la société et la Patrie était nivelé à la suite de la politique d’instruction du procès Bolonais».

   Larissa Polyakova a noté qu’il y a un lien direct entre le procès d’instruction et la conduite de la jeunesse et les représentants des intellectuels pendant et après le coup d’État à Kiev organisé par les forces nationalistes oligarchiques et puis quand le peuple de Donbass s’est levé à la défense de la dignité humaine: une partie de la jeunesse s’est ralliée sous les étendards étrangers et plusieurs représentants des intellectuels scientifiques et techniques se sont simplement enfuis.

   «Ces événements doivent nous servir de leçon. Le pouvoir d’État de la RPD accordera l’attention la plus sérieuse à l’éducation civile et patriotique et à la formation des étudiants c’est à dire à l’enseignement des disciplines du cycle socio-humanitaire qui contribuent à la formation de la conception du monde correspondante, des attitudes morales», — a souligné le ministre. Ainsi, la formation professionnelle supérieure accordera non seulement les connaissances professionnelles, mais aussi implantera le système commun des valeurs morales et culturelles, élèvera le respect de l’histoire, la compréhension du devoir civique.

Les résultats du travail dans la sphère de l’éducation

   En présentant les résultats du travail dans la sphère de l’éducation, le ministre de l’Education et de la Science a souligné que la conception de l’éducation patriotique des enfants et de la jeunesse estudiantine a défini le système des exigences psicho-pédagogiques générales, la conformité auxquelles assurera la solution effective des tâches nationales les plus importantes de l’éducation patriotique de la jeunesse :

   — l’éducation du citoyen et du patriote dans la liaison et la coopération constantes avec les familles des étudiants avec le support sur les traditions du pays de Donetsk;

   — le dévelopment des capacités et des talents des enfants et de la jeunesse dans la liaison et la coopération constantes avec d’autres sujets de la socialisation .

   Le ministre a aussi fait le bilan du travail de la CAS (VAK) auprès de la MES de la RPD et du Conseil pour la Science.

Если вы нашли ошибку в тексте, Выделите ее и нажмите клавиши Shift + Enter или нажмите здесь Я нашел ошибку

Образовательный вектор
Последние новости